Découvrir le projet

Le projet présenté prévoit la réalisation de voies dédiées aux bus et d’aménagement spécifiques permettant de fluidifier la circulation des bus et ainsi d’augmenter leur rapidité et leur régularité. Il s’accompagnera d’une réorganisation du réseau de bus local et de la création de voies cyclables sur une large partie du parcours.
Découvrir le projet Le film du projet Les objectifs du projet Le tracé et les aménagements De nombreuses correspondances Un bus plus accessible, rapide et confortable Le projet et le vélo Le calendrier du projet Le financement et les acteurs
Insertion du bus sur le boulevard Ballanger, Villepinte

Découvrir le projet

Le projet consiste à réaliser des voies dédiées aux bus et des aménagements spécifiques pour fluidifier la circulation des bus (priorités aux carrefours dans les secteurs partagés avec les véhicules particuliers par exemple) entre Aulnay-sous-Bois et Tremblay-en-France. Le tracé reprend en grande partie l’itinéraire de l’actuelle ligne 15, entre les gares RER d’Aulnay-sous-Bois et du Vert Galant, en passant par la gare RER de Sevran-Beaudottes, en desservant quatre communes (Aulnay-sous-Bois, Sevran, Villepinte, Tremblay-en-France).

La création de voies dédiées aux bus sur les 9,2 km du tracé et la réalisation d’aménagements spécifiques, permettront d’améliorer les temps de parcours des usagers (35 minutes entre Aulnay-sous-Bois et Tremblay-en-France et un gain estimé de 8 à 10 minutes) et la performance de l’ensemble du réseau de bus sur le secteur. Libéré des aléas de la circulation, le bus assurera également une desserte plus performante des pôles de transports majeurs sur le territoire (RER B, future ligne 16 du Grand Paris Express à Sevran-Beaudottes).

La création de voies dédiées aux bus s’accompagnera d’une requalification des espaces publics : création d’itinéraires cyclables, cheminements piétons, aménagements paysagers….

Le film du projet

Pour découvrir nos dernières vidéos, merci d'accepter .

Le tracé et les aménagements

Le projet s’insère dans un milieu urbain très dense, avec des largeurs de voie parfois contraintes. En conséquence, le projet prévoit plusieurs types d’insertion des voies propres dédiées aux bus, selon l’environnement qu’elles traverseront et pour limiter les acquisitions foncières :

Des voies dédiées aux bus dans les deux sens

L’insertion de voies dédiées aux bus dans chaque sens pourra impliquer, dans certains cas, la réduction des voies de circulation, mais permettra la création de voies cyclables ou l’élargissement des trottoirs piétons. Cette option d’aménagement sera retenue dans les zones les plus larges, afin de favoriser un usage apaisé de l’espace pour tous les modes de déplacement (piétons, cyclables, automobile et collectif).

Les voies dédiées aux bus pourront être positionnées en axial (le couloir de bus est au centre avec les voies automobiles de chaque côté) ou en latéral (le couloir de bus est sur le côté).

Une voie dédiée aux bus dans un sens

Dans les zones les plus contraintes, seule une voie dédiée sera créée afin de ne pas impacter trop lourdement l’environnement urbain. Les bus circuleront en site propre dans un sens, et rouleront dans les voies automobiles dans l’autre sens. Lorsque cela sera possible, cette insertion pourra être accompagnée d’aménagements cyclables et piétons.

De nombreuses correspondances

Le TCSP établira de nombreuses correspondances avec les autres grands modes de transport du territoire, en service et en projet : en correspondance à la gare RER d’Aulnay : RER B, Transilien K, Tram T4 ; en correspondance à la gare de Sevran-Beaudottes : RER B, Future ligne de métro 16 du Grand Paris Express en projet ; en correspondance à la gare du Vert-Galant : RER B. Les correspondances avec les bus et le déploiement de nouveaux itinéraires cyclables sont aussi pris en compte dans le cadre du projet.

Un bus plus accessible, rapide et confortable

Avec un bus toutes les cinq à six minutes en heure de pointe et un temps de parcours estimé à 35 minutes d’Aulnay-sous-Bois au Vert Galant (soit un gain de temps de 8 à 10 minutes), le territoire disposera bientôt d’un moyen de transport rapide et efficace qui desservira au mieux les quartiers et permettra des interconnexions facilitées avec les autres modes de transport.

Les stations et les aménagements piétons respecteront quant à eux les normes d’accessibilité en vigueur, afin de permettre aux personnes à mobilité réduite de circuler en toute sécurité.